Epilation du maillot

Sujet sensible, l'épilation du maillot... Douloureusement intéressant, et malheureusement nécessaire (je parle du sujet, pas de l'épilation en elle-même, évidemment - chacun(e) est libre de ses choix! ). Puisqu'il ne faut dans ces cas-là ne pas trop tergiverser, et en finir le plus vite possible, je fais tenter un article clair et concis. N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires (vous aimez mon site ou pas? Toute remarque est bonne à prendre).

Pourquoi s'épile-t-on le maillot?

C'est vrai ça, pourquoi? Pourquoi souffrir, pourquoi lutter, pourquoi s'opposer à notre nature? Et au fait, pourquoi se lever le matin? Mais je m'égare...

Il y a plusieurs raisons qui nous poussent à l'épilation du maillot.

L'une d'entre elle est culturelle. Sans m'étendre sur cet aspect des choses, je vais simplement souligner que, comme pour la chevelure, un maillot contrôlé et bien délimité est considéré plus acceptable que le remake de "La forêt amazonienne : un trésor (très) bien caché". Pour suivre la métaphore champêtre, on peut dire que la société nous invite, globalement, à domestiquer notre côté sauvage. En apparence, du moins... 

Une autre est liée à l'hygiène. Comme je l'ai dit dans mon article sur l'épilation des aisselles, les poils, où qu'ils soient, tendent à retenir les bactéries et les odeurs. Plus ils sont courts, moins il y en a, moins ce problème se pose. (A noter cependant que l'épilation en elle-même peut poser un problème d'hygiène, si la personne qui vous épile ou la matériel ne sont pas bien propres.)

 La dernière, la plus importante à mon avis, est personnelle. Certain(e)s l'aiment épilé, et aucun argument ne peut contrer ça. Tous les goûts sont dans la nature, et il existe en effet plusieurs types d'épilation, pour répondre à toutes les demandes.

Quelle épilation choisir?

Si c'est votre première épilation, on vous conseille en général l'épilation dite "classique" : il s'agit d'épiler les poils qui dépassent de la culotte, ou pire, du maillot de bain. Attention : à compléter par une taille du poil, pour en maîtriser la longueur.

Aujourd'hui, il existe aussi l'épilation échancrée, qui consiste à épiler les poils qui dépassent du string. La taille du poil est là aussi recommandée.

Enfin, l'épilation intégrale, qui comme son nom l'indique, consiste à tout épiler.

Nota bene, au passage : l'épilation de "l'entre-fesse" permet, pour celles qui le souhaitent, de perfectionner l'épilation. En général, c'est ce qu'on appelle la méthode brésilienne.

Naturellement, vous trouverez en institut des noms différents "épilation brésilienne", ticket de métro" etc. qui sont autant de variantes de ces trois types d'épilation. Le plus simple est de partir de la classification précédente et de décrire à l'esthéticienne ce que vous souhaitez exactement.

Comment procéder?

Le rasoir est très déconseillé si vous souhaitez éviter les démangeaisons et une repousse très rapide. En plus, si vous avez les poils fins, cela va les épaissir. Si vous n'avez pas le choix, pensez au moins à la mousse à raser. Je vous rappelle qu'on est en zone sensible!

Avec la crème dépilatrice (essayez de choisir une crème spécifique pour le maillot), vous aurez une repousse relativement rapide et vos poils vont progressivement s'implanter de plus en plus solidement. Cependant, c'est une technique rapide, sans douleur et moins risquée que le rasoir (on ne peut pas se couper, et à un endroit pareil, ce serait dramatique n'est-ce-pas?). A éviter néanmoins si vous envisagez l'épilation à la cire par la suite, car celle-ci sera d'autant plus douloureuse. Et attention à ne pas dépasser le temps de pose prescrit, ni à poser de la crème trop près de vos muqueuses, c'est un produit chimique potentiellement irritant tout de même! 

Pour la première expérience à la cire, je recommande un(e) professionnel(le), et pour les épilations intégrales en général. Sauf si vous n'être absolument pas douillette et déjà familiarisée avec la cire. Ca fait mal, mais uniquement quelques secondes après que la bande ait été arrachée (avec les poils!!!). De toutes les méthodes, la cire est celle qui donne le résultat le plus proche de la perfection : la peau est douce et le reste trois semaines en moyenne. Choisissez bien votre institut, parfois il vaut mieux une personne réellement compétente qu'un tarif très bas mais une épilation affreusement douloureuse et parfois mal faite (ça va souvent ensemble), particulièrement pour cette zone. Une fois l'épilation réalisée, hydratez bien. Si ça chauffe trop, armez-vous de Biafine. Faites de temps en temps un gommage pour éviter les poils incarnés, qui raffolent de cette zone, et hydratez bien après chaque gommage, car je vous rappelle que cela agresse la peau.

Bien sûr, l'Epilation définitive est également possible pour le maillot. Pour de plus amples détails, je vous invite à jeter un oeil sur cet article.

Ouf ! J'espère avoir été suffisamment complète sur cette épineuse question. N'hésitez pas à me poser des questions si ce n'est pas le cas...