Perte des cheveux - 2

Dans mon dernier article sur la perte des cheveux, je m'adressais surtout aux hommes ; aujourd'hui c'est un article plus spécifiquement consacré aux femmes.

Certains conseils du premier article sont évidemment toujours valables, en ce qui concerne la recherche d'éventuelles carences, par exemple. Je ne vous ferais pas l'affront de les redévelopper ici.

Pour la petite histoire :

Il était une fois, une princesse enfermée dans une tour, qui avait les cheveux fort longs et fort blonds. Elle était très belle. Malheureusement, elle était enfermée tout en haut de la tour, qui n'avait qu'une toute petite fenêtre. Et, cela aura de l'importance par la suite, elle perdait ses cheveux. Sûrement le stress. Elle chantait son désespoir toute la journée. Un prince, qui passait par là, fut attiré par son chant mélodieux et sa voix suave. Il voulut rejoindre la belle, et la libérer. Elle eût l'idée de laisser sa chevelure pendre par la fenêtre pour que le prince s'y accroche comme à une corde et puisse monter. Mais elle avait perdu beaucoup de cheveux, et la corde (en l'occurence, la tresse), qui n'était pas assez épaisse, cassa. Il ne lui restait plus qu'à tricoter ses cheveux tombés en pull pour passer l'hiver seule.

En fait, la princesse avait un sérieux défaut : elle était un peu maniaque. Lorsqu'elle lavait ses cheveux, pour être sûre qu'ils soient bien propres, elle frottait vigoureusement son crâne. Au lieu de faire de doux massages, car elle voulait accélérer la circulation du sang. En réalité, elle activait la production de sébum, qui empêchait ses cheveux de pousser. Elle perdait, comme tout le monde, entre 100 et 200 cheveux par jour (peut-être un peu plus, à cause du stress), mais elle les empêchait, sans le savoir, de repousser.

Si vous avez les cheveux gras et clairsemés, sachez que les phénomènes sont liés. Le sébum est un film gras produit par les glandes sébacées, situées à la base du poil. Pour éviter d'augmenter la production de sébum, utilisez un shampooing spécifique, ne lavez pas vos cheveux tous les jours, ne frottez pas votre cuir chevelu trop énergiquement mais procédez par de doux massages qui activent l'irrigation du cuir chevelu sans déclencher une trop forte production de sébum. La production de sébum dépend aussi de facteurs hormonaux - d'où la sympathique expression "adolescent, cheveux gras".

Et d'ici quelques semaines, vous pourrez à nouveau laisser pendre votre tresse de fil d'or et le prince viendra vous libérer !

    

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.