Bronzage

Avec les beaux jours et l'apparition du soleil, voici un sujet qui s'impose ! Autrefois, le bronzage était l'apanage des paysans, il était donc à proscrire sous peine de passer pour un(e) "gueux(se)". Puis ce fut à la mode d'être sportif et d'avoir l'air en bonne santé, et le bronzage devint progressivement signe d'une saine activité de plein air. Aujourd'hui, pour ceux que la question intéresse, il y a deux écoles : les uns travaillent leur bronzage, parfois même toute l'année, entre les vacances d'hiver aux Seychelles et les UV et les autres écoutent leur dermato, pour qui l'exposition prolongée au soleil accélère le vieillissement, et se tartinent de crème indice 50 sous leur chapeaux de paille. A présent, il faut choisir... De quelle école êtes-vous ? Allez-vous changer d'avis d'ici la fin de cet article?

Le soleil, c'est comme beaucoup de choses, pas du tout, c'est pas bien, et trop, non plus.

Les avantages de l'exposition au soleil

Un peu de soleil, ça donne de l'énergie, ça stimule la synthèse de l'endorphine, une hormone qui donne la pêche. En parlant de pêche, un joli hâle donne effectivement bonne mine. Le soleil apporte une chaleur bienvenue quand on aime pas faire son footing à moins 15 degrés. Et surtout, surtout, le soleil nous protège de lui-même.

Les inconvénients de l'exposition au soleil

Ces inconvénients sont dûs à une exposition prolongée au soleil : voulez-vous finir avec une peau burinée de vieille paysanne à seulement 40 ans? Si oui, pratiquez les UV à haute dose et les bains de soleil le plus souvent possible ! Les rides viendront d'autant plus vite que vous avez la peau fine, c'est pourquoi les teints foncés risquent moins que les teints clairs, et les peaux sensibles et fines plus que les peaux grasses. Mais même avec une peau brune ou noire, le soleil peut vous brûler ou du moins vous abîmer la peau. Sans compter les yeux, spécialement les yeux clairs, qui peuvent être agressés lors de l'exposition au soleil, surtout s'il y a une surface réfléchissante comme la mer ou la neige (hé oui il peut y avoir beaucoup de soleil sur les glaciers). Je ne vous dit pas tout ça pour vous faire peur, mais il faut savoir que si vous brûlez vos yeux au soleil, vous pouvez perdre des "points" et voir moins bien par la suite, jusqu'à la fin de votre vie, sans parler des cas plus graves qui perdent la vue. Naturellement, pour arriver à un tel résultat, il faut s'exposer à une surface réfléchissante et à un soleil qui "tape" pendant une journée au moins. Enfin, rendez-vous compte, tous ces désagréments (potentiels certes) peuvent être évités si vous suivez des conseils simples, qui ne vous prendront pas plus de temps sur vos précieuses vacances !

Mes conseils

Conseil n°1 : les yeux. Parce qu'il est extrèmement énervant de se brûler la rétine de façon aussi stupide et que l'éblouissement peut être dangereux sur la route, prenez vos lunettes de soleil ! Et mettez-les. Un indice bas de protection, ce n'est pas top, mais c'est mieux que rien. Et si le soleil "tape", vous pouvez toujours compléter par un couvre-chef.

Conseil n°2 : les peaux très fragiles . Si vous prévoyez de rester cloîtré(e) chez vous tout l'été ou que vous habitez dans une région où il fait nuit presque tout le temps, sortez faire vos courses avec le chapeau, l'indice 50, et les lunettes bien sûr, au moindre rayon de soleil. Idem si vous êtes albinos ou si votre peau est tellement fine et pâle que vous ne bronzez JAMAIS. D'après ma dermato, c'est la meilleure façon de retarder les rides... Mais bon !    

Conseil n°3 : comment ne pas brûler. Si vous êtes amené à sortir et qu'il risque de faire beau, une tactique efficace peut être de s'exposer 15 min au soleil (pour de vrai, sans protection ou presque, dans un beau soleil bien chaud), PAS PLUS, régulièrement, jusqu'à ce que vous ayez un petit hâle. Après 15 minutes d'exposition, votre peau doit avoir rosi UN PETIT PEU. Le reste du temps, évitez les expositions entre 11h30 et 16h et mettez de la crème protectrice. Pour avoir une belle peau en vieillissant, il faut éviter les coups de soleil au maximum! Progressivement, avec le hâle, votre peau doit s'épaissir et devenir plus résistante aux assauts de notre étoile. C'est ce phénomène qui fait que le soleil nous protège de lui-même... A condition d'y aller progressivement!

                   Et puis, même bronzé(e), pensez à remettre de la crème protectrice chaque jour, même avec un indice moins fort qu'au début, elle protège votre peau non seulement des rayons mais aussi du déssèchement. Comme vous le savez, le déssèchement accentue l'effet peau grasse chez ceux qui ont une tendance grasse et favorise l'effet peau pelée chez les peaux plus fines et sêches.

Conseil n°4 : soigner une peau qui bronze. Aujourd'hui, les UV permettent d'acquérir un hâle prononcé rapidement, mais attention ils ne vous protègent pas des coups de soleil : ils sont moins agressifs dans le sens où une partie des rayons nocifs du soleil ne sont pas présents dans les UV, mais du coup votre peau ne va pas s'épaissir. Avant la plage, vous pouvez faire des UV, mais n'oubliez pas de vous exposer au "vrai" soleil de façon progressive comme je l'ai décrit précédemment si vous ne souhaitez pas brûler quand même et finir le visage comme une petite pomme ridée.

                   Mais trèves de digressions, que vous ayez bronzé aux UV ou au soleil, hydratez votre peau avec un lait après CHAQUE exposition. Si possible un lait après soleil, mais du moment que c'est hydratant, cela vous fera du bien. Pour ceux qui ont une tendance à la peau grasse, achetez une crème hydratante spéciale pour votre peau, même si ce n'est pas un après soleil. Le but est que vous en mettiez, pas que vous achetiez la meilleure crème du marché pour ensuite la laisser au placard parce qu'elle vous fait graisser la peau de façon désagréable. 

Conseil n°5 : j'ai cramé, que faire? Première chose à faire : identifier le degré du brûlure. 1er degré : c'est rouge et ça fait mal. 2nd degré : En plus, il y a des cloques sur la peau. 3e degré : le peau est noire comme un poulet trop grillé. Si vous en êtes au stade du poulet rôti et que vous n'êtes pas encore dans les vappes, direction les urgences!!! Si c'est un ami à vous, appelez les secours! Si vous êtes brûlé au stade 2, allez voir un médecin rapidement, ou les urgences selon le degré de gravité/de douleur. Si vous en êtes au stade 1 ou à un stade 2 supportable, allez vite vous mettre à l'ombre, buvez beaucoup, BEAUCOUP (c'est comme la fièvre, ça déshydrate), et tartinez-vous ou faites-vous tartiner de Biafine. Même si ça fait mal. Evitez de mettre autre chose, il y a des crèmes qui semblent efficaces mais qui aggravent le coup de soleil. Suivez les conseils du pharmacien ou médecin. Et restez dans l'ombre jusqu'à ce que le coup de soleil ait disparu. Vous êtes devenu une peau très fragile.  

Le truc en plus :

- avant de vous exposer au soleil ou aux UV, faites un gommage doux pour enlever les peaux mortes de votre peau; ainsi, le bronzage durera un peu plus longtemps.  

- tous les ans, surtout si vous avez une peau claire/des grains de beauté/une peau fragile etc., faites un tour chez le dermato. Quand les cellules de la peau se mettent à faire n'importe quoi, vous gagnez à être dépisté le plus tôt possible afin de pouvoir soigner ces problèmes efficacement et sans séquelles. Si vous avez un doute ou que vous avez un peu trop brûlé cet été, prenez rendez-vous. Mieux vaut prévenir que guérir.

Les choses à emporter à la plage :

- Lunettes de soleil

- Crème protectrice, avec un vrai indice comme 15 ou 20 minimum, pas un truc ridicule genre 8, surtout au début

- Biafine (possibilité de les laisser à l'appart) 

- Après-soleil adapté à ma peau (idem)

- Petit produit de gommage (idem)

- Serviette

En option (sauf pour les enfants, où c'est obligatoire):

- Tee shirt (pour les heures chaudes)

- Couvre-chef 

 

Si vous avez d'autres questions ou des commentaires sur cet article, n'hésitez pas à les partager ! Sur ce, bonnes vacances...!   

Commentaires (1)

1. lunettes de soleil (site web) 10/10/2012

Importantes les lunettes de soleil sur la plage. Il faut prendre le temps de bien les choisir pour s'assurer une protection des yeux maximale

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.